Solidarité de la FSM avec les travailleurs du charbon et les habitants de la ville de Jerada

La Fédération Syndicale Mondiale, qui est la voix militante de plus de 92 millions de travailleurs dans 126 pays du monde entier, exprime sa solidarité internationaliste aux travailleurs du charbon et aux habitants de la ville de Jerada, dans le Nord-Est du Maroc, mobilisés depuis plus de trois moins contre le chômage et la pauvreté.

Les habitants de Jerada et de sa région font face à de graves problèmes suite à la fermeture des mines de charbon en 1998, alors que des centaines de mineurs actuellement risquent leur vie pour extraire traditionnellement du charbon des puits dans des conditions difficiles et inhumaines.

Nous appelons les autorités compétentes au Maroc à prendre des mesures immédiates de protection sociale pour les travailleurs de Jerada. Nous exigeons aussi la fin de la répression de la population et de la criminalisation de ses luttes, ainsi que la libération immédiate des détenus et le retrait immédiat des accusations portées contre eux.

Nous rappelons également la mort du poissonnier Mohcine Fikri, broyé par une benne à ordures en essayant de s’opposer à la saisie de son poisson, le 28 octobre 2016 à Elhoceima dans le Rif, une autre région marocaine.

En tant que mouvement syndical mondial, nous condamnons les causes qui génèrent cette situation misérable pour les travailleurs, inhérente au système de l’exploitation de l’homme par l’homme et nous confirmons notre soutien total aux travailleurs marocains dans leurs luttes pour leurs justes revendications.

Le Secrétariat

Source:

Fédération Syndicale Mondiale

Artículos Relacionados